OUVRIÈRES, Mémoires dans la peau

Cette nouvelle création, deuxième volet du diptyque Ouvrières, est nourrie par le travail réalisé avec la création déambulatoire in situ Ouvrières, dans les murs de la mémoire. Elle constitue néanmoins une création à part entière complètement différente, puisqu’il s’agit ici d’une fiction théâtrale conçue pour la scène, dont le texte a été intégralement écrit par Anaïs SERME, conceptrice et metteuse en scène du projet. Elle s’est appuyée pour l’écriture sur la matière historique et les témoignages récoltés tout au long du processus de création de l’ensemble du projet Ouvrières. Pour cette création scénique, elle a axé plus particulièrement son propos artistique sur le corps des ouvrières au travail est sur leurs intimités. Elle a été accompagnée et conseillée pour l’écriture du texte par un comité scientifique d’historiens.

Ouvrières, Mémoires dans la peau nous plonge dans deux histoires parallèles, qui ont pour point commun de mettre en scène la vie intime et le quotidien de femmes ouvrières drômoises à deux moments différents du 20ème siècle. L’action se déroule simultanément dans deux espace-temps : on suit le parcours de trois ouvrières de la cartoucherie de Valence pendant la première guerre mondiale, et celui de trois ouvrières de la chaussure à Romans dans la période post-68. Au fil du texte, qui croise et entremêle ces différentes trajectoires de vies, on perçoit les différences mais aussi les résonances des conditions et des intimités de ces femmes. A la fin de la pièce, on bascule dans un nouvel espace-temps avec l’apparition de la « femme d’aujourd’hui », qui fait résonner à notre époque la voix de ces femmes invisibles.

Une scénographie originale, évolutive et inventive, permet aux comédiennes de passer d’une époque à l’autre avec fluidité, et de tirer les fils parallèles de ces destins croisés. La création musicale originale « en live » de Chloé Serme-Morin, alias Caïman, accompagne avec finesse l’entremêlent de ces vies anonymes. Avec ce projet, qui articule démarche artistique et recherche historique, la Cie des Lisières est lauréate de l’appel à projets « Mémoires des 20ème et 21ème siècles » porté par la DRAC et la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Soutiens et partenaires : Drac Auvergne Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Département de la Drôme, Ville de Romans, Réseau « 3ème bise », EPCC Travail et Culture (St Maurice l’Exil)

Distribution :
Anaïs SERME, écriture, direction artistique et mise en scène
Anaïs JOUSIHOMME, Marianne TÉTON, Anaïs SERME, jeu
Chloé SERME-MORIN, composition musicale et sonore, musique et chant en direct
Claire VILLARD, création lumière et régie générale
Claire JOUET-PASTRE, scénographie
Lorraine JUNG, Costume

Comité scientifique à l’appui de l’écriture du texte :
Romain CASTELLESI, Fanny GALLOT, Vincent PORHEL, Xavier VIGNA et Michelle ZANCARINI-FOURNEL

Contact : contact@compagnie-des-lisieres.fr – 04 75 20 02 76

Retour en haut